fondations

Les fondations des installations d'essais sont en béton et en acier. Des masses d'environ 20 t à 2 000 t peuvent être réalisées. C'est pourquoi des fondations sur pieux supplémentaires sont utilisées pour les sous-sols meubles.
CFM Schiller conçoit et construit les types de fondations suivants. Une distinction fondamentale est faite entre les fondations vibrantes et les fondations rigides.

FONDATIONS POUR DE FORTES CHARGES

Il y a beaucoup d’applications pour lesquelles le système de fondation antivibratoire avec une plaque de serrage n’est plus suffisant en raison des forces importantes. Dans ces cas, il faut envisager les fondations pour fortes charges de CFM Schiller. En règle générale, ces fondations comportent un maillage des points d´ancrage de 1.000 x 1.000 mm et des plaques de pression sur les points de serrage. 
Une application typique de cette technologie concerne les surfaces de serrage pour des essais de grandes structures et des bancs d’essai pour des composants d’éoliennes. Les forces transférables par point de tension varient entre 1 MN et 3 MN. Cela correspond à des dimensions des supports de serrage de M56 et M80.

Verankerungssystem in der Bauphase

FONDATIONS RENFORCÉES

Une fondation renforcée est érigée directement dans le sol et constitue la fondation classique.

Les fondements renforcés sont généralement utilisés dans des applications avec des charges essentiellement statiques ou quasi-statiques. Ils ne sont adaptés pour les applications dynamiques que pour des excitations à basse fréquence.
Les fondations sur pieux sont utilisées pour des fondations particulièrement lourdes. Les parois de la fosse sont alors revêtues de dalles de Styrodur avant les travaux de bétonnage afin de découpler le bâtiment. Après le bétonnage, le corps en béton peut être équipé, par exemple, de plaques de serrage ou de plaques de base, tout comme pour les masses sismiques. 

Systèmes d´ancrage

CFM Schiller a développé un système d'ancrage spécial qui est intégré dans la fondation et qui relie dynamiquement la plaque de serrage à la fondation de façon permanente.

Le dispositif d'ancrage CFM est disponible en différentes tailles pour différentes charges. Il se compose d'ancrages en acier à haute résistance qui sont reliés entre eux dans le plan et installés dans l'armature de la fondation en béton armé. L'installation de la structure d'ancrage est réalisée exclusivement par les monteurs CFM.

Le filet de fixation de chaque ancre représente un point d'ancrage auquel la base ou la taque de serrage est reliée. La précontrainte requise est appliquée au moyen de tiges d'ancrage spéciales CFM, ce qui crée une connexion dynamique durable entre la plaque et la fondation.

Le système d'ancrage peut également être utilisé pour les fondations à usage intensif. Dans une conception aussi solide, les points d'ancrage sont utilisés comme points de connexion directs pour la mise en tension.

En plus du système d'ancrage spécial, CFM Schiller propose des connexions avec des ancrages coulés et des ancrages chimiques. Ce sont des solutions rentables pour les petites charges et les faibles dynamiques. Ils conviennent également pour le réaménagement des points d'ancrage dans les fondations en béton existantes.

Verankerungs­system in der Bauphase